Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
Funtasia
Administrateurs : bambi, fredchoucas
 
 Funtasia  Archives générales Funtasia  Archives générales Funtasia ! 

 Info du monde/Juin!

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17Page précédentePage suivante
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:20:22   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Émissaire de l'ONU à Bagdad la semaine prochaine

Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:10


Le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a annoncé vendredi qu'il allait nommer la semaine prochaine un émissaire des Nations unies basé à Bagdad.

"Je vais nommer un représentant spécial bientôt, qui sera basé à Bagdad", a-t-il déclaré. Lorsqu'on lui a demandé quand, il a répondu "environ une semaine, d'ici une semaine".

Cet envoyé de l'ONU serait le premier responsable officiel basé de manière permanente en Irak depuis le retrait de l'ONU en octobre dernier.

Kofi Annan avait ordonné à tous les employés des Nations unies de quitter l'Irak à la suite de deux attentats contre le quartier général des Nations unies, dont l'un avait tué l'envoyé spécial de l'ONU Sergio Vieira de Mello. Depuis le retrait, Kofi Annan avait envoyé plusieurs responsables des Nations unies pour diverses missions spéciales, dont son conseiller spécial Lakhdar Brahimi qui a aidé à la constitution du gouvernement intérimaire irakien.

Kofi Annan a cependant précisé qu'il n'enverrait pas une équipe très étoffée en Irak tant que les conditions de sécurité ne le permettraient pas.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:21:12   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Le report de la capture de l'orque Luna est une victoire pour les autochtones

Presse Canadienne


La décision de reporter indéfiniment la capture de l'orque Luna est accueillie comme une victoire par les autochtones locaux qui luttent pour être reconnus, a affirmé vendredi un chef de l'Assemblée des Premières nations.

"Je dois reconnaître la force des activités auxquelles ont pris part les "Mowachaht-Muchalaht", a dit Shawn Atleo, chef régional de la Colombie-Britannique à cette assemblée nationale autochtone.

"Ca renforce leur autonomie et illustre bien que ce qui vaut la peine ne s'obtient jamais facilement", a-t-il poursuivi.

Jeudi, le ministère fédéral des Pêches a annoncé que le projet de capturer l'orque pour le transporter dans son alma mater, près de Victoria, avait été suspendu.

Le ministère et les représentants de l'aquarium de Vancouver avaient l'intention de déplacer Luna du détroit de Nootka parce qu'il représente un risque à la sécurité du public, étant devenu trop familier avec les êtres humains.

L'implication de l'Assemblée des Premières nations et du sommet des Premières nations, qui est responsable des négociations d'ententes avec la Colombie-Britannique, a été réclamée pour soutenir les Mowachaht-Muchalaht, dont les membres croient que l'esprit de leur chef décédé s'est réincarné dans Luna.

Depuis le début des manoeuvres visant à capturer Luna, les autochtones, à bord de canots, ont tenté d'attirer l'orque vers la mer pour l'éloigner des scientifiques.

Maintenant que la capture est reportée indéfiniment, les autochtones espèrent pouvoir discuter d'un plan conjoint avec les autorités. "Ce n'est pas fini, a dit Mike Maquinna, le chef des Mowachaht-Muchalaht. Nous avons simplement réussi à nous inclure dans le plan."

Angela Nielsen, porte-parole de l'aquarium de Vancouver, a indiqué que des pourparlers étaient en cours avec le ministère des Pêches et les autochtones. Elle a ajouté qu'il faudra attendre le résultat de ces discussions avant de décider si l'aquarium tente une nouvelle capture de l'animal.

"Cela pourrait prendre une journée, une semaine, un mois", a-t-elle dit.

Luna a développé une certaine affection pour les humains et leurs objets. Il se frotte contre leurs bateaux, se gratte sur les hélices et vient à la surface pour regarder les chiens et les personnes sur le quai de Gold River. Plus tôt ce mois-ci, il est arrivé à la surface, juste après l'amerrissage d'un hydravion.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:22:01   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Soins inadéquats pour les victimes d'un ACV

Presse Canadienne


La majorité des Canadiens qui font un accident cérébrovasculaire n'a pas reçu les soins adéquats, ce qui a entraîné le décès ou causé l'invalidité de milliers de personnes, a indiqué une récente étude.

Même dans les hôpitaux où des unités étaient organisées pour traiter ce type d'accident, la majorité des patients admis à l'hôpital ne leur étaient pas référés pour y recevoir des soins spécialisés, révèle une étude effectuée pendant huit mois dans 21 hôpitaux à travers le pays.

L'étude démontre aussi que plusieurs patients admissibles à la TPA — un médicament qui peut contrer les effets dangereux d'un ACV si administré dans les trois heures qui suivent l'accident — n'ont pas bénéficié du traitement.

L'étude, menée par le Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires et la Fondation des maladies du coeur du Canada, a conclu que l'échec à fournir les soins adéquats contribue à «augmenter de huit le nombre de patients décédés ou invalides pour chaque groupe de 100 patients vus».

«En partant du fait que 50 000 Canadiens font un ACV chaque année, cela signifie que 4000 personnes s'en seraient mieux remises si elles avaient reçus les soins appropriés», a déclaré le principal auteur de l'étude, le docteur Moira Kapral



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:23:24   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Un garçon afghan espère obtenir au Canada la chirurgie qui lui sauvera la vie

Presse Canadienne

Un médecin canadien accompagnera la semaine prochaine un enfant afghan et son père à Ottawa, où des chirurgiens cardiaques espèrent pouvoir l'opérer et lui sauver la vie.

Djamshid Djan Popal, neuf ans, se trouvait toujours dans un hôpital de Kaboul, vendredi, où des médecins afghans faisaient de leur mieux, malgré leurs ressources limitées, pour le maintenir dans un état stable et le préparer au plus important voyage de sa vie.

Des médecins canadiens ont déterminé que le garçon pourrait continuer à vivre encore un ou deux mois sans subir la chirurgie qui corrigera une malformation cardiaque congénitale, impossible à guérir dans son pays.

"J'avais abandonné tout espoir, a dit son père reconnaissant, Shafiullah Djan Popal, un fermier originaire d'un petit village isolé, à trois heures de voiture de Kaboul, la capitale. Il y a un an, les médecins m'avaient dit qu'il mourrait s'il restait en Afghanistan."

Et aux médecins militaires canadiens, aux donateurs et au principal commanditaire de ce voyage qu'il n'a jamais rencontré, Saddique Khan, de Hamilton, M. Popal a dit: "Je ne sais pas comment vous remercier. Je ne sais pas comment répondre à l'honneur que vous m'avez fait."

Les médecins d'un hôpital ontarien ont accepté d'effectuer bénévolement les tests qui permettront d'établir un diagnostic et, si possible, d'effectuer la chirurgie qui corrigera le problème du garçon, dont les jours sont comptés.

Saddique Khan, un Canadien d'origine pakistanaise qui a reçu sa citoyenneté, il y a moins de trois ans, a investi une importante somme de son propre argent et il a sollicité la communauté musulmane de Hamilton pour qu'elle soutienne la cause du petit Djamshid.

Le garçon et son père arriveront au Canada le 1er juillet.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:24:06   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Vers un gouvernement libéral minoritaire...

Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:09


Le chef libéral a traversé le sud de l'Ontario en coup de vent ce vendredi. Paul Martin s'est arrêté à Belleville, Clarington, Markham, Streetsville, Milton et Guelph. Devant quelques centaines de militants réunis à Belleville, dans l'est ontarien, le premier ministre Paul Martin a évoqué pour la première fois, vendredi, la possibilité que le prochain gouvernement soit minoritaire. « Alors qu'il reste trois jours à faire dans la campagne, les sondages nous disent que c'est l'élection la plus serrée depuis les années 1970 », a-t-il admis.

« C'est tellement serré que pour la première fois en 25 ans, il y en a qui disent que nous pourrions faire face à un gouvernement minoritaire, a-t-il ajouté. Ça veut dire que ces derniers jours de campagne seront cruciaux. Ça veut dire que chaque vote pourrait faire la différence. »

Plus tard, en point de presse à Toronto, M. Martin a néanmoins assuré qu'il n'avait pas abandonné le rêve de former un gouvernement libéral majoritaire. Il s'est lancé dans une charge à fond de train contre les conservateurs de Stephen Harper, affirmant qu'ils n'avaient pas de vision, qu'ils dresseraient les régions du pays les unes contre les autres et qu'ils se traîneraient à genoux devant les Américains.

Le chef libéral courtise le vote des indécis et des électeurs progressistes tentés par le NPD, en les invitant à se ranger à ses côtés « pour le bien du pays ». M. Martin estime qu'un vote pour le NPD est un vote perdu, qui ne ferait qu'aider les conservateurs à se hisser au pouvoir. Il a affirmé que Stephen Harper au pouvoir et Gilles Duceppe dans l'opposition travailleraient de concert à marginaliser le Québec par rapport au reste du Canada.

Les derniers sondages indiquent que la lutte est très serrée à l'échelle nationale entre libéraux et conservateurs, à trois jours seulement du scrutin. En Ontario, les libéraux détiendraient une légère avance sur les troupes de Stephen Harper.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:24:40   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Risque de réduction du nombre d'agents de bord

Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:23


Ottawa relance de nouveau l'idée de réduire le nombre d'agents de bord.

La règle actuelle, à bord des avions au Canada, est d'un agent de bord pour quarante passagers. Elle pourrait passer à cinquante comme aux États-Unis et dans certains pays européens.

Les agents de bord ont manifesté leur mécontentement en faisant sentir leur présence, vendredi, dans quelques aéroports du pays.


.
Dès six heures du matin, aux abords de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal, des agents de bord d'Air Canada et d'Air Transat distribuaient des dépliants pour informer les passagers des intentions du gouvernement.

Des opérations de sensibilisation semblables auprès du public voyageur ont aussi eu lieu, au cours des dernières semaines, aux aéroports de Halifax, Calgary, Vancouver et Winnipeg.

Les syndicats craignent une baisse de la sécurité dans les avions.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:26:10   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Un quartier de Saint-Augustin veut être «refusionné»
Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:16


Le résultat des référendums sur les défusions au Québec connaît sa première levée de boucliers. Un groupe de citoyens de Saint-Augustin, en banlieue de Québec, s'organise afin d'être réunifié à la grande ville.

Les citoyens du quartier des Bocages souhaitent être jumelés à l'arrondissement de Sainte-Foy/Sillery. Bien qu'ils n'aient pas encore arrêté leurs moyens de pression, rien n'est écarté : pétition, registres ou la tenue d'un nouveau référendum.


--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:27:19   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

La prison pour trois jeunes accusés de meurtre
Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:27


Trois jeunes de la région de Montréal, âgés de 19, 20 et 22 ans, ont reçu leur sentence vendredi au palais de justice de Montréal, pour le meurtre d'un ingénieur à la retraite de SNC-Lavallin.
Le 19 septembre 2003, à Pierrefonds, José Sylveiro, âgé de 66 ans, avait reçu une balle au visage. Les jeunes projetaient de lui voler sa collection de neuf armes de poing, espérant ainsi obtenir 1000$ de ce cambriolage.

Le 11 juin dernier, ils ont tous plaidé coupables à des accusations d'homicide involontaire et de vol avec violence. Raphaël Gopie, âgé de 19 ans, celui qui a tiré, purgera 10 ans de détention.

Les deux autres, dont le petit-fils par alliance de la victime, David Langlais, âgé de 22 ans, et Donald Fernandes, âgé de 19 ans, sont condamnés à sept ans de prison.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:27:50   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Menace de grève à la SAQ

Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:26


Il pourrait y avoir une grève à la Société des alcools du Québec. Les employés de magasins et de bureaux de la SAQ ont voté à plus de 86% en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève.
Selon le président du syndicat, Martin Charron, les employés sont prêts à faire les pressions nécessaires pour maintenir des conditions de travail décentes et forcer l'employeur à négocier rapidement et à être de bonne foi. La précarité des travailleurs à temps partiel et les questions de conciliation famille-travail sont au coeur des préoccupations.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:28:26   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Incendie d’un duplex tôt en matinée vendredi

Presse Canadienne | Le 26 juin 2004 - 06:15


Un incendie s’est déclaré dans le toit d’un duplexe du Chemin de la Côte Sainte-Catherine peu avant sept heures vendredi matin.

Le brasier a été maîtrisé rapidement par la cinquantaine de pompiers dépêchés sur les lieux. Jusqu’à maintenant, tout indique que le feu serait d’origine accidentelle.

Deux personnes ont été évacuées et personne n’a été blessé dans l’incident.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:43:35   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Bush en Irlande pour un sommet Union européenne/Etats-Unis



ENNIS (AFP), le 26-06-2004
Le président américain George Bush est arrivé vendredi soir à Shannon (sud-ouest de l'Irlande) pour participer à un sommet entre son pays et l'Union européenne, au moment où des milliers de personnes manifestaient à Dublin contre sa politique en Irak.

George W. Bush, dont c'est le premier séjour en république d'Irlande, est apparu souriant, sur la passerelle de son avion, aux côtés de son épouse Laura, en tailleur vert. Il s'est rendu ensuite au château de Dromoland, à quelques kilomètres de Shannon, où se tiendra samedi le sommet UE/Etats-Unis.

Il y a été accueilli par le Premier ministre irlandais Bertie Ahern, dont le pays préside jusqu'à mercredi l'Union européenne. Dans la capitale, Dublin, plusieurs milliers de manifestants (10.000 selon la police, de 30.000 à 40.000 selon les organisateurs) ont défilé vendredi soir, au même moment, sous haute surveillance policière, contre sa visite.

Le rassemblement a débuté par des discours contre la guerre en Irak et le transit des troupes américaines par l'aéroport de Shannon: "Bertie Ahern, laquais de Bush", "militaires américains hors de Shannon", dénonçaient les pacifistes qui brandissaient des panneaux anti-guerre. Même si les organisateurs avaient assuré que les manifestations seraient pacifistes, la police irlandaise a mis en place un impressionnant dispositif de sécurité, avec plus de 6.000 policiers et soldats, pour parer à tout débordement lors de cette visite d'un peu plus de 18 heures.

A l'écart des manifestations, au château de Dromoland, George W. Bush doit avoir samedi matin un entretien bilatéral avec M. Ahern. Les deux hommes retrouveront ensuite le président de la Commission européenne Romano Prodi, ainsi que d'autres responsables américains et européens, dont le secrétaire d'Etat Colin Powell, le ministre irlandais des Affaires étrangères Brian Cowen et le haut représentant de l'UE pour la politique extérieure Javier Solana.

Les Etats-Unis et l'Europe "ont tourné la page des divisions à propos de l'Irak et sont prêts à forger un nouveau consensus, plus fort, pour l'avenir de (leur) partenariat", ont affirmé Colin Powell et Javier Solana dans une tribune publiée vendredi par le Financial Times. Bertie Ahern a lui aussi souligné dans le Herald Tribune le travail de la présidence irlandaise et qu'en dépit des divisions l'année dernière, les relations économiques transatlantiques avaient "continué à mûrir".

Conscient du ressentiment que suscite en Europe sa politique étrangère, le président américain a déjà amorcé, lors de visites en Italie et en France au début du mois, une opération de charme pour obtenir le soutien de l'Europe à quelques jours du transfert de pouvoir à un gouvernement irakien. Une déclaration sur l'Irak doit en principe être adoptée ainsi que plusieurs autres portant sur le Moyen-Orient, l'Afghanistan, la non-prolifération d'armes de destruction massive ou la lutte contre le terrorisme.

M. Bush devait quitter Shannon samedi vers 14H30 (13H30 GMT) à destination d'Ankara avant de se rendre à Istanbul pour le sommet de l'Alliance atlantique.




--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:45:51   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Feu vert des députés au changement de statut d'EDF-GDF



PARIS (AFP), le 26-06-2004
Les députés ont achevé samedi à 3h45, après 50 heures de débats, l'examen en première lecture du projet de réforme du statut d'EDF et GDF, qui sera soumis mardi à un vote solennel de l'Assemblée.

Ce vote devrait donner lieu au traditionnel clivage droite-gauche, la majorité (UMP et UDF) s'étant déclarée favorable à ce texte, alors que la gauche (PS et PCF), qui dénonce une amorce de privatisation, s'y est fortement opposée, dans une atmosphère de vive agitation sociale dans ces deux entreprises.

Commencé le 15 juin, cet examen se sera ainsi étalé sur sept jours de débats au lieu des trois prévus, occupant les députés pendant près de 50 heures au cours desquelles ils auront examiné près de 2.000 amendements.

Lors de la dernière nuit de débats, les députés ont adopté la mesure phare du projet de loi qui transforme EDF et GDF, actuellement établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC), en sociétés anonymes.

L'article 22, amendé par les députés, précise que l'Etat détiendra "plus de 70% du capital" de ces deux sociétés, afin d'éviter la constitution d'une minorité de blocage.

Nicolas Sarkozy, ministre de l'Economie, s'était engagé lui-même fin mai à modifier dans ce sens le projet initial, qui prévoyait un niveau de participation de l'Etat de 51%.

A l'ouverture des débats, le ministre avait en outre annoncé que l'augmentation du capital d'EDF n'interviendrait "sans doute pas avant la mi-2005", et précisé que le gouvernement prendrait auparavant l'avis d'une "commission consultative composée de parlementaires, de personnalités qualifiées et de représentants du personnel".

Les députés ont également adopté un autre amendement de la commission des Affaires économiques, prévoyant que les 15% des titres d'EDF et GDF mis sur le marché à l'occasion d'une ouverture ou d'une augmentation du capital devraient être offerts au personnel de l'entreprise.

Auparavant, les députés avaient donné leur feu vert à la filialisation des réseaux de transport d'électricité et de gaz, via la création de nouvelles sociétés. Le texte souligne en effet que "la gestion d'un réseau de transport d'électricité ou de gaz doit être assurée par des personnes distinctes de celles qui exercent des activités de production ou de fourniture d'électricité ou de gaz".

L'Assemblée a aussi adopté le volet social du projet, qui vise à maintenir, sous d'autres formes, les régimes sociaux spéciaux dont bénéficient les agents d'EDF et GDF, notamment le régime de retraite. L'article 14 du projet crée ainsi une Caisse nationale des industries électriques et gazières (IEG) qui doit être dotée des prérogatives d'un organisme de sécurité sociale.

Le projet de loi réaffirme en outre l'existence d'une mission de service public d'EDF et GDF en imposant que soient conclus entre l'Etat et les deux entreprises des contrats de service public.

Il confirme la péréquation des tarifs de l'électricité et du gaz et maintient la possibilité pour EDF et GDF de créer des services communs aux deux établissements publics.

Vivement souhaitée par les présidents des deux entreprises, François Roussely (EDF) et Pierre Gadonneix (GDF), l'ouverture de leur capital devrait notamment leur permettre de s'adapter à la concurrence européenne, aux yeux des partisans du projet.

Au contraire, niant la nécessité de ce changement de statut, ses opposants soutiennent qu'il a pour seul objectif de privatiser à terme les deux entreprises, au détriment des usagers.




--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:47:31   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Paris accueille une Gay pride qui s'annonce très politique



PARIS (AFP), le 26-06-2004
Après le mariage homosexuel de Bègles et les mesures prises contre son initiateur, le Vert Noël Mamère, la Gay pride de Paris samedi s'annonce comme très politique, avec un slogan en forme de mise en garde contre le gouvernement : "Assez d'hypocrisie, l'égalité maintenant !".

"L'hypocrisie c'est ce gouvernement, qui sur l'ensemble de nos revendications nous a opposé soit des +non+ fermes, soit des +on verra+", explique Alain Piriou, porte-parole de l'Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT), organisatrice de cette "marche des fiertés".

Pourtant, après les sanctions contre le maire de Bègles, le gouvernement a multiplié les signes en direction de la communauté homosexuelle, en présentant un projet de loi contre les propos homophobes et en s'engageant, jeudi, à débattre du mariage et de la parentalité sous la forme d'une commission "type Stasi".

Reste que "la marche risque d'être tendue contre la droite" car celle-ci "a donné l'impression qu'elle s'opposait au principe du mariage homo et parce que les associations pensaient que la loi sur l'homophobie passerait plus vite", déplore Jean-Luc Romero, secrétaire national de l'UMP et responsable de l'association "On est là !", qui fait partie de l'Inter-LGBT. Derrière la banderole de tête, la gauche sera donc seule puisque les partis autorisés à être représentés sont les Verts, le PS, le PCF et la LCR, c'est-à-dire "ceux qui se sont engagés sur l'ensemble de notre plate-forme de revendications", explique Alain Piriou. Pour autant, l'UDF et l'UMP auront leurs représentants, qui défileront un peu en arrière de la banderole de tête.

Parmi les personnalités présentes, l'Inter-LGBT cite le maire de Paris Bertrand Delanoë, le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, l'ex-ministre socialiste Dominique Strauss-Kahn, la sénatrice communiste Nicole Borvo, et évidemment le maire de Bègles, qui devrait être la star du défilé. "Lorsque l'on progresse il y a beaucoup de foule sur le trottoir. Il y a deux ans c'était Delanoë qui était très applaudi, c'est certain que cette année ce sera Mamère", prédit Alain Piriou.

En organisant le premier mariage homosexuel en France, le député Vert a lancé un pavé dans la mare, obligeant classe politique et société civile à se positionner sur ce sujet, qui ouvre également le débat sur l'adoption pour les couples homosexuels. "Cette Gay pride est éminemment politique. Autour du mariage, de la parentalité il y a des attentes fortes qui correspondent à un moment clé de l'émancipation des gays et des lesbiennes", estime Stéphane Dassé, responsable de l'association Gay Lib, regroupant des militants à l'UMP, qui défilera derrière une banderole: "Avec Jacques Chirac contre l'homophobie".

"C'est une bonne chose que des grands thèmes politiques agitent la marche", pense aussi Denis Quinqueton, responsable du collectif Pacs et caetera. "Nous avons eu une large mobilisation dans les années précédant le Pacs, jusqu'en 1999. Après il y a eu une pause. Aujourd'hui il s'agit clairement d'une remobilisation". Du "Gay moto club" au char de radio FG, en passant par les syndicats (CFDT, CGT...), les associations (Act Up !, Les Panthères roses...), ou les night-clubs (Pulp, Folie's Pigalle...), sur fond de musique house ou techno, plus de 80 organismes participeront au défilé, qui partira à 14H00 de Denfert-Rochereau pour rejoindre la place de la Bastille.

L'année dernière, entre 500.000 et 700.000 personnes y avaient participé.




--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:48:20   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Réunion du Conseil national de l'UMP après ses échecs électoraux



PARIS (AFP), le 26-06-2004
Le Conseil national de l'UMP de ce week-end, prévu pour permettre à de s'exprimer après les échecs électoraux de mars et juin, risque de tourner autour de Nicolas Sarkozy, sollicité jusque dans les rangs chiraquiens pour prendre la présidence du parti.

Jean-Pierre Raffarin devrait intervenir dimanche à la clôture des travaux. Nicolas Sarkozy le fera samedi, jour où les débats se déroulent à huis-clos. Après la "claque" des régionales de mars et le revers des européennes de juin, l'UMP a décidé de réunir son conseil national (sorte de "parlement" du parti), élargi pour l'occasion aux délégués des fédérations.

Cette réunion a pour objectif de "réfléchir à nos valeurs communes et de lancer une réflexion de fond sur notre projet pour mieux répondre aux attentes des Français", avait affirmé Alain Juppé, président de l'UMP, au surlendemain des européennes. "Tout le monde pourra dire ce qu'il a sur la patate", avait-il ajouté. Au-delà de cet examen de conscience et du caractère prioritaire des objectifs fixés par celui qui demeure le président de l'UMP jusqu'à la mi-juillet, une question taraude cadres et élus de la formation chiraquienne : qui succèdera à M. Juppé en novembre prochain, lors du congrès du parti au cours duquel les militants seront invités à se choisir un nouveau leader ?

Samedi et dimanche au Coudray-Montceaux (Essonne), où se déroulera le Conseil national, la question sera dans toutes les têtes. D'autant que les événements se sont accélérés ces derniers jours. D'abord, de plus en plus de députés, y compris parmi les plus chiraquiens, en appellent à Nicolas Sarkozy. "On a besoin de l'énergie Sarkozy", s'est ainsi exclamé Eric Raoult, député UMP de Seine-Saint-Denis et fidèle chiraquien. Le très chiraquien François Baroin, secrétaire général délégué de l'UMP, a dit qu'il ferait "campagne pour" M. Sarkozy si celui-ci respectait certaines régles.

Même tonalité chez les libéraux et les centristes de l'UMP qui veulent chacun créer leurs courants. Mais pour les premiers, ces courants, remis au goût du jour par la direction actuelle, ne doivent pas être autant de "mines" placées sur le chemin de M. Sarkozy. Les seconds refusent prudemment de soutenir la candidature de "X ou Y", mais leur chef de file, Pierre Méhaignerie, a assuré que Nicolas Sarkozy pouvait "parfaitement présider l'UMP et garder le ministère des Finances". Mardi, au cours d'un entretien en tête à tête, le président Chirac avait dit au ministre de l'Economie qu'il lui faudrait choisir entre l'UMP et Bercy.

A l'instar de beaucoup d'autres (Patrick Devedjian, ministre de l'Industrie, ou les députés Alain Madelin, Christian Estrosi, Francis Delattre...), le président de la commission des Finances met ainsi le doigt sur le point de rupture entre partisans et adversaires de la prise de l'UMP par celui qui s'obstinerait à rester ministre de l'Economie. C'est dire si la question sera abondamment débattue ce week-end.

Le huis-clos de samedi devrait être marqué par deux temps forts : le matin, un débat est prévu sur "l'organisation et les perspectives de l'UMP", avec Alain Juppé, Jean-Claude Gaudin (vice-président délégué), Philippe Douste-Blazy (secrétaire général) et François Baroin. L'après-midi sera consacré au "projet politique de l'UMP", avec une réflexion sur la mise en place des "sensibilités" (courants). M. Sarkozy interviendra vers 15h00. M. Baroin tiendra une conférence de presse à 18h00.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:49:02   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Un soldat français tué en Côte d'Ivoire



ABIDJAN (AFP), le 26-06-2004
Un soldat français de l'Opération Licorne a été mortellement blessé vendredi en fin d'après-midi par un soldat des forces armées ivoiriennes, a-t-on appris vendredi soir de source militaire française.

Selon un communiqué de l'état-major des forces Licorne, l'incident s'est produit au sud de la capitale Yamoussoukro, au centre du pays. "Près de la localité de Zambakro (au sud de la ville de Yamoussoukro, au centre du pays) un soldat des Forces Armées Nationales de Côte d'Ivoire (FANCI) a ouvert le feu sans aucun motif sur un véhicule militaire français, blessant dans le dos un de ses occupants".

"L'auteur de cet acte isolé a immédiatement été maîtrisé par d'autres soldats FANCI présents sur les lieux", poursuit-il. La famille du soldat, dont l'identité n'a pas été révélée, a été prévenue. Une double enquête ivoirienne et française a été ouverte pour établir les circonstances exactes du drame, indique encore l'état-major de l'Opération Licorne. Le 25 août 2003, deux soldats français avaient été tués par des "éléments incontrôlés" des Forces nouvelles (ex-rébellion).

Les deux victimes faisaient partie d'un groupe de militaires français qui effectuaient une patrouille fluviale sur le lac Kossou près de Sakassou (centre), dans la "zone de confiance" démilitarisée entre ex-rebelles et troupes loyalistes. Ils discutaient avec des villageois lorsque des "éléments incontrôlés" des Forces nouvelles (ex-rébellion) avaient fait irruption. Ces hommes étaient fortement armés, ce que l'accord conclu entre les parties ivoiriennes et les forces de maintien de la paix françaises et ouest-africaines proscrit formellement dans la "zone de confiance", avait alors expliqué le général Pierre-Michel Joana lors d'une conférence de presse.




--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:50:05   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Révision inattendue de la croissance américaine à la baisse



WASHINGTON (AFP), le 25-06-2004
La croissance a été révisée à la baisse au premier trimestre aux Etats-Unis, le produit intérieur brut (PIB) ne progressant que de 3,9% en rythme annuel à cause de dépenses de consommation plus faibles et d'importations plus fortes que prévu, a indiqué vendredi le département du Commerce.

Cette révision finale a pris de court les analystes qui tablaient sur une hausse du PIB de l'ordre de 4,4%, le niveau de la précédente estimation. Au 4e trimestre de 2003, la hausse du PIB avait atteint 4,1% du PIB.

"C'est un peu plus faible que prévu mais rien de grave", a estimé Sal Guatieri de BMO Financial Group, pour qui "il semble qu'il y ait encore beaucoup de force sous-jacente pour la demande intérieure".

La révision à la baisse reflète un déficit commercial plus important qu'estimé initialement et des dépenses de consommation plus basses que précédemment mesuré, de même qu'un ralentissement des investissements des entreprises. "Les importations ont été fortement révisées en hausse, c'est généralement un signe de force de la demande intérieure", a ajouté M. Guatieri.

La balance commerciale a enlevé 0,71 point à la croissance du PIB, car si les exportations ont agréablement surpris (+7,5% et non pas +4,9%), les importations ont elles aussi beaucoup plus progressé que l'on pensait (+10,4% et non pas +5,9%).

De leur côté, les dépenses de consommation des ménages ont été révisées en baisse (+3,8% contre 3,9%), même si cela marque une progression par rapport aux 3,2% de hausse du dernier trimestre de 2003. Ce sont surtout les dépenses pour les services qui ont été plus faibles que prévu (+3,9% et non pas +4,2% comme annnoncé précédemment).

Les dépenses pour l'acquisition de biens durables, qui ont trois ans de durée de vie ou plus comme les réfrigérateurs ou les avions, ont reculé de 3,7% (-4,2% estimé initialement) alors que celle de biens non-durables a grimpé de 6,9% (+6,6% dans la première estimation).

Les entreprises ont elles aussi moins investi que prévu avec une hausse de 5,3% (+5,8% estimé initialement), à la fois à cause d'une baisse des investissements dans les structures (-7,4%) et d'un ralentissement pour les équipements et logiciels (+9,2%).

Les dépenses publiques ont grimpé de 8,5%, marquées surtout par le nouveau bond des dépenses militaires de 13,2% alors que la situation en Irak reste tendue pour les troupes américaines.

Les stocks des entreprises ont moins augmenté que ce que l'on pensait initialement, de 25,5 milliards de dollars seulement, ce qui a ajouté 0,65 point de croissance au PIB (et non pas 0,75 point).

La demande finale -- la variation du PIB moins les stocks -- a progressé de 3,2%, contre 3,7% annoncé précédemment. L'inflation a pour sa part été révisée en légère hausse.

L'indice des prix lié au PIB, une mesure importante de l'inflation, a progressé de 2,8% (2,6% annoncé initialement), après +1,5%, et hors alimentation et énergie la hausse a été de 2,4% après +1,4% au trimestre précédent.

L'indice des prix à la consommation, une autre mesure de l'inflation, a progressé de 3,2% (+3% dans l'estimation précédente) après +1%, et l'indice hors alimentation et énergie a augmenté de 2% après +1,2% au 4e trimestre 2003.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 26-06-2004 à 12:52:19   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Le pamphlet anti-Bush de Michael Moore sort en fanfare aux Etats-Unis



WASHINGTON (AFP), le 25-06-2004
Le documentaire anti-Bush du cinéaste Michael Moore sort vendredi en fanfare aux Etats-Unis, suscitant polémique et débats en pleine campagne présidentielle.

"Fahrenheit 9/11", projeté dans 868 salles aux Etats-Unis, un record pour un documentaire, réjouit la gauche, qui s'estime souvent en manque de polémistes de talent face à la droite, tandis que les conservateurs s'agacent du battage médiatique entourant sa sortie.

Et la question qui se pose, depuis plusieurs jours, est désormais de savoir si la Palme d'or du festival de Cannes pourra influer sur l'élection présidentielle du 2 novembre, le but avoué de Michael Moore étant de débarrasser le pays de George W. Bush, qu'il juge dangereux.

La plupart des observateurs n'y croient pas, estimant que le film confortera les opposants de Bush mais ne réussira sans doute pas à faire basculer les indécis dans le camp démocrate en raison de sa nature pamphlétaire.

"Cela ne va pas séduire les indécis, qui sont généralement plutôt au centre et n'aiment pas les débats très polarisés", estime Carroll Doherty du centre Pew, qui publie des sondages politiques. Mais, c'est vrai qu'au départ, "on avait l'impression que le film prêchait aux convertis et qu'il attire aujourd'hui beaucoup d'attention".

"La température monte", "Chaud devant", la télévision a multiplié les slogans accrocheurs pour évoquer "Fahrenheit 9/11", s'occupant de fait de la promotion du film.

Une organisation conservatrice basée en Californie a récemment envoyé un courrier à plusieurs salles, les encourageant à refuser de passer le film, tandis que des émissions de radio et programmes de droite éreintent le dernier opus de l'agitateur Moore, ajoutant encore de l'huile sur le feu.

Aussi étrange que cela puisse paraître à première vue, beaucoup de critiques ont fait le rapprochement avec "La Passion" de Mel Gibson. Le film, tourné en araméen et latin, avait été boudé par les studios hollywoodiens.

"Fahrenheit 9/11" a aussi connu de grandes difficultés à trouver un distributeur, après le refus de Disney de le sortir, laissant penser un moment qu'il ne réussirait pas à sortir avant l'élection présidentielle.

Mais surtout, l'importante polémique autour de "La Passion", qui avait été jugée antisémite par certains, avait garanti sa publicité et son exceptionnel succès.

Aussi doué pour le cinéma que pour l'auto-promotion, comme le souligne souvent la presse, Moore ne se cache pas de partager la même analyse. Les gens iront voir son film par curiosité, comme lui est allé voir "La Passion": "T'as vraiment pas envie d'être le seul à ne pas pouvoir participer aux conversations dans les dîners en ville", a-t-il confié au quotidien USA Today.

La moitié des pré-ventes de billets pour le week-end sont monopolisées par "Fahrenheit 9/11" et de nombreuses salles affichaient complet pour les séances du vendredi, premier jour de sa sortie, dès mercredi. Sans surprise, ce sont les grandes villes traditionnellement de gauche comme New York, San Francisco ou Boston, qui attendent le film avec le plus d'impatience.

La Maison Blanche, furieuse de la publicité accordée à ce film anti-Bush qui dénonce avec énergie la guerre en Irak, est restée assez discrète.

Son responsable de communication, Dan Bartlett, a répété vendredi sur ABC que les arguments du documentaire étaient "scandaleusement faux". "M. Moore a pris l'habitude de ne pas prêter attention aux faits. Il est issu d'une idéologie très extrémiste", a-t-il ajouté.

Interrogé pour savoir s'il comptait voir le film, il a répondu: "Ce n'est pas ma priorité. Si je veux voir une bonne fiction, j'irais plutôt voir le dernier Shrek".

Le père de l'actuel président, George Bush, a lâché de son côté que Moore était une "ordure", estimant que le film était une "charge haineuse contre mon fils".



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:52:46   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Le chef des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa en Cisjordanie tué lors d'une opération israélienne à Naplouse

Presse Canadienne


Le chef des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa en Cisjordanie Nayef Abou Charkh et six militants palestiniens ont été tués samedi au cours d'une opération de l'armée israélienne à Naplouse.

Selon des responsables des services de sécurité israéliens et palestiniens, Abou Charkh figurait sur la liste des personnes les plus recherchées par Israëliens en Cisjordanie. Il était responsable d'après la radio de l'armée israélienne d'un double attentat suicide qui a fait 23 morts en janvier 2003 à Tel Aviv.

D'après des responsables militaires israéliens, les activistes tués samedi constituaient les principales cibles de l'opération lancée mercredi par Tsahal à Naplouse. Le chef des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa se trouvait avec cinq autres militants palestiniens dans un souterrain, dans lequel les soldats israéliens ont projeté des grenades avant d'ouvrir le feu à la mitrailleuse.

Cheikh Ibrahim, chef du Djihad Islamique en Cisjordanie, a également été tué, selon les responsables d'hôpitaux palestiniens. Les autres militants ont été identifiés comme des militants des Brigades d'Al-Aqsa et du Hamas. Un septième activiste a été tué samedi lors d'un autre raid des forces israéliennes.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:54:15   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Irak: Un attentat à Hilla fait au moins 19 morts

Presse Canadienne


Un attentat à la voiture piégée a fait 19 morts et 60 blessés dans le centre de Hilla, ville à majorité chiite située à 100km au sud de Bagdad.

L'attentat s'est produit près de l'ancienne mosquée Saddam Hussein. L'attentat visait clairement des civils car il n'y avait pas de policiers ou de soldats de la coalition sur les lieux.

Auparavant, une douzaine de personnes avaient été tuées dans des attaques et attentats à la voiture piégée à Bakouba, dans le nord-est du pays, ainsi qu'à Erbil (nord) et dans les environs de Bagdad.

A quelques jours du transfert des pouvoirs de la coalition au gouvernement intérimaire irakien, le 30 juin, les insurgés ont multiplié les attaques, principalement contre des bâtiments de la police et du gouvernement. Une centaine de personnes ont ainsi été tuées jeudi dans le centre et le nord du pays.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:55:10   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Présidetielles aux É-U - Les Républicains mêlent images d'Hitler et des démocrate

Presse Canadienne


Les Républicains ont à leur tour agité l'épouvantail d'Adolf Hitler pour discréditer leurs adversaires démocrates dans la campagne électorale pour l'élection présidentielle américaine.

Un clip électoral en faveur de la réélection du tandem Bush-Cheney diffusé depuis jeudi sur le site de campagne des Républicains et envoyé par courrier électronique à six millions de partisans fait se succéder des images du dictateur allemand avec celles du candidat démocrate John Kerry et d'autres démocrates.

Ces mêmes images avaient été précédemment utilisées dans un spot politique diffusé sur le site du groupe activiste libéral MoveOn.org en janvier, ce qu'avaient vivement critiqué les Républicains. Ed Gillespie, président de la Commission nationale républicaine avait alors qualifié le procédé de "forme de discours politique la pire et la plus vile qui soit".

Le spot républicain d'une durée de 77 secondes commence avec des images de l'ancien vice-président Al Gore s'en prenant à l'administration Bush et criant : "Comment osent-ils souiller le nom des Etats-Unis d'Amérique dans la boue de la prison de torture de Saddam Hussein ?".

Suivent des images d'Hitler puis d'autres de l'ancien candidat démocrate à la présidence Howard Dean, du réalisateur Michael Moore et du représentant Dick Gephardt, tous critiquant avec véhémence George Bush, puis à nouveau des images d'Hitler, d'Al Gore et de John Kerry, avant le slogan: "le temps n'est pas au pessimisme et à la colère" et des images du président Bush.

Les démocrates ont demandé que le nouveau spot soit retiré du site de campagne républicain. "L'utilisation d'Adolf Hitler par un parti ou des hommes politiques est tout simplement une erreur", a affirmé la directrice de campagne de John Kerry Mary Beth Cahill.

Les Républicains ont fait savoir qu'ils n'avaient pas l'intention de retirer le spot. "Nous utilisons les images de MoveOn.org pour montrer à nos partisans le genre de rhétorique au vitriol utilisée par les opposants du président et les représentants de John Kerry".



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:56:14   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Le parti Vert américain n'accorde pas son soutien officiel à Ralph Nader

Presse Canadienne


Le parti Vert américain, dont la Convention s'est ouverte mercredi à Milwaukee, a désigné samedi son candidat à l'élection présidentielle américaine, l'avocat David Cobb, décevant du même coup les espoirs de Ralph Nader d'obtenir le soutien officiel du parti et de se présenter dans certains Etats tels que le Wisconsin ou la Californie.

Ralph Nader, candidat du parti en 1996 et 2000, avait annoncé aux responsables écologistes qu'il ne serait pas cette fois-ci leur candidat car il préférait former une coalition de partis et de groupes indépendants plutôt que de se présenter sous une bannière particulière.

Il avait cependant essayé d'obtenir leur soutien officiel afin de pouvoir se présenter dans les 22 Etats plus Washington, D. C. où le parti a des grands électeurs.

Mais 408 délégués du parti en ont décidé autrement en désignant David Cobb candidat.

Les partisans de Ralph Nader ont expliqué que lui apporter le soutien des Verts étaient le seul moyen pour le parti de conserver une stature nationale et de jouer un rôle dans la course à la présidence.

Mais David Cobb a remporté les suffrages en faisant valoir qu'il était issu du parti et que son ambition était de le reconstruire alors que Ralph Nader s'est présenté comme un élément extérieur au parti et qu'il ne prévoit pas de le rejoindre.

Cette désignation compromet la possibilité pour Ralph Nader de se présenter dans certains Etats. En Californie par exemple il devra réunir plus de 150.000 signatures pour se présenter comme candidat indépendant.

De nombreux démocrates ont accusé Ralph Nader d'être responsable de la victoire du président George W. Bush il y a quatre ans et craignent qu'il ne capte à nouveau des voix démocrates, offrant du même coup au président un second mandat.

Ralph Nader était récemment crédité de 6 % des voix selon un sondage Ipsos-Public Affairs réalisé pour l'Associated Press.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:57:30   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

La Gay Pride réunit des centaines de milliers de personnes à Berlin et dans le monde

Presse Canadienne


Des centaines de milliers de personnes -200.000 selon la police, 500.000 selon les organisateurs- ont célébré samedi la fierté homosexuelle dans les rues de Berlin pour la 12e parade annuelle du Christopher Street Day.

Costumes victoriens côtoyaient tenues de cuir et boas en plumes dans ce cortège de 53 chars colorés qui ont relié au son de la musique techno le très chic boulevard Kurfuerstendamm à la colonne de la Victoire.

De nombreux manifestants agitaient des drapeaux arc-en-ciel tandis que d'autres brandissaient des pancartes demandant à être "acceptés au lieu d'être tolérés". "Donnez-nous les mêmes droits", pouvait-on aussi lire.

La fête revendicative devait se poursuivre dans la nuit avec un concert où devait se produire notamment Jimmy Sommerville.

Au Canada, la Pride Parade (défilé de la fierté) qui conclut le festival gay et lesbien qui se déroule depuis lundi à Toronto, devrait attirer environ un million de participants et de spectateurs. Samedi, des pétitions ont circulé en faveur du mariage homosexuel, l'une des questions en jeu dans les élections générales qui s'ouvrent lundi.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:58:28   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

La guerre en Irak est une énorme erreur selon Richard Clarke

Presse Canadienne


L'invasion de l'Irak était une "énorme erreur" qui est en train de coûter un nombre de vies incalculable, de renforcer Al-Qaïda et de faire naître une nouvelle génération de terroristes, a estimé samedi l'ancien conseiller de la Maison Blanche chargé de la lutte antiterroriste .

"Nous avons fait exactement ce qu'Al-Qaïda avait dit que nous ferions -envahir et occuper un pays arabe riche en pétrole qui ne nous menaçait en aucune manière", a déclaré l'ancien conseiller avant de prononcer un discours à l'occasion de la convention annuelle de l'American Library Association qui se tenait à Orlando. "La haine qui a été engendrée par cette invasion va durer des générations", a-t-il soutenu.

Richard Clarke, conseiller des trois derniers président américains, est l'auteur de "Against all Enemies", un ouvrage qui reproche à l'administration Bush d'avoir fait de l'Irak une priorité et d'avoir négligé les avertissements concernant les attaques du 11 Septembre.

Richard Clarke a ensuite déclaré au cours de son allocution que les Etats-Unis perdraient la guerre contre le terrorisme s'ils n'étaient pas capables de gagner la bataille des idées -or, a-t-il souligné, la crédibilité idéologique des Etats-Unis a été entamée par la révélation des mauvais traitements infligés aux prisonniers irakiens à la prison d'Abou Graïb.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 11:59:15   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

L'Indien et le Pakistanais entament des pourparlers diamnche

Presse Canadienne


Les ministres des Affaires étrangères indien et pakistanais devraient entamer dimanche à New Delhi des pourparlers afin de tenter de régler le conflit qui les oppose sur le Cachemire depuis leur indépendance en 1947. De tels pourparlers n'ont pas eu lieu depuis 1998.

Le Cachemire, à l'origine de deux guerres entre ces voisins, est régulièrement le théâtre d'affrontements. Samedi, la police indienne a affirmé que des militants islamiques présumés avaient tué par balles 12 personnes lors d'une attaque contre un village de la région du Cachemire et en avaient blessé quinze autres.

L'Inde accuse le Pakistan -qui dément- de collaborer avec les rebelles qui militent depuis 1989 pour l'indépendance ou le rattachement de la province au Pakistan. Plus de 65.000 personnes, principalement des civils, ont été tuées.

Le ministre des Affaires étrangères pakistanais Riaz Khokhar est arrivé à New Delhi samedi pour rencontré dimanche et lundi son homologue Shashank (un seul nom, NDLR).

L'Inde et le Pakistan observent un cessez-le-feu au Cachemire depuis novembre mais ils ont rassemblé près d'un million de soldats le long de la frontière.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 27-06-2004 à 12:00:07   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Journée internationale contre la drogue: la Chine exécute 17 personnes

Presse Canadienne | Le 27 juin 2004 - 00:06


Les autorités chinoises ont exécuté 17 personnes impliquées dans des affaires de stupéfiants samedi pour marquer la Journée internationale contre la drogue, a annoncé l'agence de presse Chine nouvelle.

La Chine exécute chaque année des centaines de personnes impliquées dans des affaires de drogue.

Amnesty International a appelé samedi la Chine à ne pas recourir à la peine de mort dans ces affaires. "Aucune preuve convaincante n'a jamais montré que la peine de mort serait plus efficace que tout autre peine contre le trafic et la consommation de stupéfiants", a déclaré l'Organisation non gouvernementale.

Les exécutions se sont déroulées à Shanghai et Chongqing. La veille, les autorités chinoises avaient annoncé onze autres exécutions devant marquer cette journée.

Parmi les personnes exécutées se trouvait Lin Shengfu, coupable d'avoir transporté 1,8 kg d'héroJine de Myanmar (ex-Birmanie) à Shanghai en 2003, a précisé l'agence de presse.

Lin Shengfu faisait partie des 78 personnes coupables de trafic ou de consommation de drogue dont la peine a été prononcée samedi, selon l'agence, qui n'a pas donné davantage de précisions.





--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17Page précédentePage suivante
 
 Funtasia  Archives générales Funtasia  Archives générales Funtasia !  Info du monde/Juin!Nouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum