Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
Funtasia
Administrateurs : bambi, fredchoucas
 
 Funtasia  Archives générales Funtasia  Archives générales Funtasia ! 

 Monde /Juillet!

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédentePage suivante
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:39:11   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Colin Powell a rencontré son homologue nord-coréen
Presse Canadienne

Le secrétaire d'Etat américain Colin Powell a rencontré ce vendredi son homologue de Corée du Nord Pael Nam Sun pour tenter de résoudre le désaccord concernant le programme nucléaire nord-coréen, a annoncé le porte-parole du Département d'Etat Richard Boucher.

Aucune rencontre à ce niveau n'avait eu lieu entre les deux pays depuis deux ans. Elle fait suite aux derniers pourparlers à six - Etats-Unis, Corée du Nord et du Sud, Japon, Chine et Russie - qui se sont achevés samedi à Pékin. Les discussions à six doivent reprendre en septembre.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:39:52   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Irak - Les États-Unis garderont 145 000 soldats au moins 5 ans encore
Presse Canadienne

Un contingent de 145 000 militaires américains devrait rester en Irak au moins cinq ans encore, a déclaré jeudi le chef d'état major interarmées américain, le général Richard Myers.

«Nous pouvons faire ça et nous avons des plans pour faire çà aussi longtemps que cela sera nécessaire», a déclaré le général Myers à la télévision PBS.

«Nous sommes une armée du 2Oe siècle dans un environnement sécuritaire du 21e siècle», a-t-il expliqué.

«Cela prendra six mois, un an, un an et demi, deux ans, trois ans, probablement quatre ou cinq ans avant que cette force ait la capacité de faire ce qu'elle a à faire (...) dans cet environnement sécuritaire», a-t-il affirmé.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:40:38   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Ouverture des négociaitons de paix entre le gouvernement colombien et les paramilitaires
Presse Canadienne

Les négociations de paix ont officiellement commencé ce jeudi entre le gouvernement colombien et les organisations paramilitaires d'extrême-droite, en vue du désarmement et de la réintégration à la vie civile de 12.000 membres des Forces Unies de Colombie (AUC).

Lors de la cérémonie d'ouverture, le plus puissant des dix commandant des AUC invités, Salvatore Mancuso, a déclaré: "Le peuple colombien mérite la paix ; nous, les paramilitaires, ne voulons pas dissoudre notre organisation mais la transformer en un mouvement politique de masse".

Les discussions se tiennent à Santa Fe de Ralito, à 350 kilomètres au nord-ouest de la capitale, dans un sanctuaire que le gouvernement a accordé aux paramilitaires.

Le président Uribe a fixé un délai de six mois pour parvenir à un accord avec les paramilitaires.

L'ouverture des pourparlers n'a pas attiré la communauté internationale. Malgré les 700 invitations lancées par le gouvernement, peu de pays ou d'organisations internationales étaient représentées. Ni l'Europe ni les Nations Unies n'avaient envoyé de délégué, et les Etats-Unis n'étaient représentés que par un diplomate de rang subalterne. Washington a inscrit les AUC sur la liste des organisations terroristes et plusieurs dirigeants du groupe, dont Salvatore Mancuso, font l'objet de poursuite pour trafic de drogue de la part du Département d la Justice.

Pourtant, le projet aura besoin pour réussir la réintégration des paramilitaire, d'un soutien international, la Colombie n'ayant pas les moyen d'en financer le coût estimé à 120 millions de dollars (100 millions d'euros).

L'un des points clef sera le sort réservé aux chefs paramilitaires, dont Mancuso. Celui-ci a clairement dit qu'il n'entendait pas aller en prison pour les milliers de meurtres, massacres, enlèvements et autres crimes attribués à ses troupes.

Au contraire, les organisations de défense des droits de l'homme jugent inacceptables que le gouvernement colombien discute "avec certains des pires criminels de guerre de l'hémisphère occidental", comme l'a déclaré Roxanna Altholz, du Centre pour la Justice et le droit international, une organisation basée à Washington.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:41:38   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Imelda Marcos veut interdire la projection d'un documentaire sur sa vie
Presse Canadienne

Un distributeur de films de Manille a contesté ce jeudi une interdiction temporaire décrétée par un tribunal local pour empêcher la présentation d'un documentaire qui, selon Imelda Marcos, la présente sous un jour défavorable.

Le distributeur Unitel Pictures a dénoncé l'interdiction, la décrivant comme une atteinte aux principes démocratiques.

Mme Marcos, qui aura 75 ans vendredi, a convaincu le tribunal d'empêcher, pendant une période de 20 jours, la présentation dans les cinémas du film "Imelda des Philippines". Durant cette période, le tribunal étudiera sa requête dans laquelle elle réclame une interdiction permanente.

Elle affirme qu'elle a approuvé le film en tant que projet scolaire et non comme production commerciale. Selon elle, le documentaire est un tissu de "mensonges, d'inexactitudes et d'allusions malveillantes".

Jeudi, Mme Marcos est apparue devant le tribunal lors d'une nouvelle audience sur l'interdiction, qui a été suspendue après qu'Unitel eut déposé une requête à la Cour suprême afin d'annuler l'interdiction.

"Imelda...", qui est présenté aux Etats-Unis, porte sur l'ascension et la chute de Mme Marcos, qui a étonné le monde entier en possédant une énorme collection de chaussures au moment où son mari régnait sur les Philippines, un pays qui était alors aux prises avec de graves problèmes de pauvreté.

Le documentaire a été primé au Festival de Sundance.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:42:25   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

La Jordanie est prête à envoyer des troupes en Irak si le gouvernement le demande
Presse Canadienne

La Jordanie est prête à envoyer des troupes en Irak si le gouvernement de Bagdad le lui demande, a déclaré ce jeudi le roi Abdullah II lors d'un entretien avec la BBC.

Cette offre du roi constitue un changement important de position. Avant le transfert officiel du pouvoir de la coalition dirigée par les Etats-Unis au gouvernement du Premier ministre Ilyad Allaoui, Abdullah II avait refusé d'envoyer des troupes en Irak, comme tous les autres pays arabes.

Le roi, qui a dit n'avoir pas discuté à ce stade de la question avec l'Irak a estimé que "maintenant qu'existe un gouvernement intérimaire irakien, et bientôt un processus totalement indépendant, je suppose que, si les Irakiens nous demande de les aider directement, il serait très difficile pour nous de dire non".

"Notre message au président ou au Premier ministre (irakien) est : "Dites-nous ce que vous voulez, dites-nous comment nous pouvons vous aider, et vous aurez 110 % de soutien de notre part", a ajouté le roi de Jordanie, pour qui "si nous ne sommes pas à leur coté, s'ils échouent, nous en paierons tous le prix".

Le roi est toutefois resté prudent : "Je dirais que nous ne somme pas les plus qualifiés (pour apporter de l'aide) mais si, en fin de compte, nous pouvons apporter quelque chose, un service à rendre à pour l'avenir des Irakiens, alors il est certain que nous étudierons la proposition".

La réponse de l'Irak à cette offre prudente n'est pas acquise. En revanche, l'offre jordanienne devrait être bien accueillie par les Etats-Unis, dont Amman est un proche allié.

La Jordanie, qui a une large frontière commune avec l'Irak, dépend de ce pays pour son approvisionnement en pétrole mais c'est surtout la question de la sécurité qui la préoccupe.

Toutefois, le roi Abdullah n'a pas manqué de rappeler qu'en matière de sécurité régionale, ce n'est pas la situation en Irak qui lui paraît la plus préoccupante. "Le principal problème, celui qui nourrit toutes les instabilités au Moyen-Orient, est le problème israélo-palestinien," a-t-il rappelé, avant d'avertir : "Tant qu'il ne sera pas résolu, nous n'aurons jamais le genre de stabilité que le Moyen-Orient espère."



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:43:11   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Al Qaïda aurait annoncé à l'Europe la fin de sa trêve
AgenceNews | Le 2 juillet 2004 - 05:39

Selon l'agence Reuters, un communiqué attribué à un groupe réputé proche d'Al Qaïda brandit la menace d'attentats en Europe après l'expiration, le 15 juillet, d'une trêve de trois mois proposée en avril par Oussama ben Laden, rapporte vendredi le journal en arabe Ashark al-Aousat.

Ben Laden, le chef d'Al Qaïda, avait proposé à la mi-avril une trêve à plusieurs pays européens dans un enregistrement diffusé par des chaînes arabes. Il conditionnait cette proposition au départ de tous les soldats européens se trouvant dans des pays islamiques et limitait son offre à trois mois.

"Aux peuples européens (...), sachez que vous n'avez plus que quelques jours pour accepter la trêve de Ben Laden, sans quoi vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous-mêmes", déclarent dans ce communiqué, selon le journal, les Brigades Abou Hafs al-Masri, qui ont revendiqué les attentats à la bombe du 11 avril à Madrid.

Il était impossible dans l'immédiat de vérifier l'authenticité du document, dont plusieurs ex0traits sont publiés par le journal arabe, dont le siège se trouve à Londres. Selon le quotidien la lettre est datée du 1er juillet.

"Les musulmans habitant en Occident doivent, s'ils le peuvent, se rendre dans des pays musulmans", écrit le groupe.

"Ceux qui ne peuvent le faire devraient prendre des précautions et vivre dans des quartiers peuplés de musulmans, accumuler suffisamment de nourriture pour tenir un mois, se protéger eux-mêmes ainsi que leurs familles, garder chez eux suffisamment d'argent pour un mois ou plus, prier beaucoup et remettre leur sort entre les mains de Dieu", poursuit-il.

Plusieurs pays européens ont rejeté l'offre de Ben Laden, qui ne s'applique pas aux Etats-Unis et à Israël.

La CIA avait estimé que la voix figurant sur l'enregistrement diffusé à la mi-avril était "probablement" celle de Ben Laden, dont l'organisation a perpétré les attentats suicide du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 11:44:28   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Saddam Hussein, inculpé de crimes contre l'humanité, défie son juge irakien
Presse Canadienne | Le 2 juillet 2004 - 05:42

Le président déchu Saddam Hussein est retourné en prison après avoir défié le juge irakien qui l'a accusé de crimes contre l'humanité lors de sa première comparution.

Après Saddam Hussein, onze de ses lieutenants ont comparu tour à tour devant le Tribunal spécial irakien (TSI) sur la base américaine de Camp Victory à l'aéroport de Bagdad, au milieu de mesures de sécurité exceptionnelles.

La procédure de mise en accusation a été l'occasion de voir les premières images de Saddam Hussein, qui risque la peine de mort, depuis celles diffusées lors de son arrestation le 13 décembre 2003.

Barbe poivre et sel, veste grise, le président irakien déchu, 67 ans, est apparu amaigri mais il a adopté une attitude de défi. Affirmant que le président américain George W. Bush était "ignoble", il a rejeté la légitimité de la cour qu'il a qualifiée de "théâtre pour la campagne électorale de Bush".

Sept chefs d'accusation ont été retenus contre lui: Les opérations Anfal contre les Kurdes (1988), gazage des Kurdes à Halabja (1988), écrasement de la rébellion chiite (1991), invasion du Koweit (1990), massacre en 1983 de membres de la tribu kurde des Barzani, meurtres avec préméditation de chefs de partis politiques et meurtres avec préméditation de dignitaires religieux.

L'ex-dictateur a refusé de signer, sans la présence d'un avocat, l'acte qui énonce ses "crimes", justifiant même l'invasion qu'il a déclenchée contre le Koweït, tandis que ses avocats ont de nouveau qualifié d'"illégal" le TSI car désigné par "une autorité illégale temporaire, créée par l'occupation".

Saddam Hussein a été conduit au tribunal menotté et enchaîné à bord d'un bus blindé escorté de véhicules blindés américains et d'une ambulance. L'audience est la première étape avant une inculpation formelle de Saddam Hussein et l'ouverture de son procès, un processus qui prendra des mois.

La Maison Blanche s'est montrée très satisfaite du début de l'instruction judiciaire contre Saddam Hussein, soulignant qu'il s'agissait d'une nouvelle manifestation de la restauration de l'Etat de droit en Irak. Au département d'Etat, on indiquait que Washington aidait à rassembler des preuves qui pourront être utilisées par le TSI.

Dans la première réaction publique d'un dirigeant arabe, le roi Abdallah II de Jordanie a déclaré que le procès de Saddam Hussein serait un "test" pour le nouvel Irak et qu'il fallait veiller à ce qu'il soit "équitable".

Par ailleurs, le chef d'état major interarmées américain, le général Richard Myers, a déclaré à la télévision PBS qu'un contingent de 145.000 militaires américains devrait rester en Irak au moins cinq ans encore.

"Nous sommes une armée du 2Oème siècle dans un environnement sécuritaire du 21e siècle", a-t-il dit. "Cela prendra six mois, un an, un an et demi, deux ans, trois ans, probablement quatre ou cinq ans avant que cette force ait la capacité de faire ce qu'elle a à faire dans cet environnement sécuritaire".

De son côté le Pentagone a diffusé une interview radiodiffusée dans laquelle le secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld révèle que des militaires polonais avaient découvert 16 ou 17 têtes d'obus contenant du gaz moutarde et du gaz sarin en Irak.

M. Rumsfeld a indiqué que son homologue polonais, Jerzy Szmajdzinski, lui avait fait part de la découverte lors du sommet de l'Otan à Istanbul. M. Szmajdzinski a ensuite annoncé que le renseignement militaire polonais avait découvert en Irak "plus de dix" missiles équipés d'ogives à gaz de combat.

Parallèlement, les violences ont continué en Irak. Plusieurs roquettes ont été tirées vendredi matin sur deux hôtels de Bagdad, dont l'un est habité par des journalistes et hommes d'affaires étrangers, faisant quatre blessés irakiens, selon un soldat américain et des témoins.

Des assaillants à bord d'un véhicule se sont approchés du périmètre hautement protégé des hôtels Sheraton et Palestine et commencé à tirer des roquettes sur les deux établissements, selon un capitaine américain. Certains des projectiles ont explosé dans le véhicule.

Selon un témoin, une roquette a touché le dixième étage du Sheraton et une deuxième a explosé dans le parking de l'hôtel Bagdad.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 13:38:46   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Au moins cinq morts dans un attentat à la bombe contre le convoi d'un gouverneur de l'est de la Turquie
Presse Canadienne | Le 2 juillet 2004 - 07:20

Au moins cinq personnes ont été tuées et 24 autres blessées vendredi dans un attentat à la voiture piégée contre le cortège d'un gouverneur dans l'est de la Turquie, ont annoncé les autorités.

Cette attaque s'est produite dans la province orientale de Van et survient au milieu d'un regain de tension dans la région après l'annonce par les rebelles kurdes de la fin de la trêve unilatérale qu'ils avaient décrétée.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la déflagration a été causée par une bombe placée dans une voiture et déclenchée à distance par télécommande, a déclaré le ministre de l'Intérieur Abdulkadir Aksu.

Selon l'agence de presse Anatolia, c'est une voiture piégée qui a foncé sur le cortège du gouverneur Hikmet Tan, provoquant une énorme explosion. Tan n'a pas été touché par la déflagration, mais sa voiture a été partiellement détruite.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 13:39:50   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Disparition d'un jeune couple à St-Jérôme
Presse Canadienne | Le 2 juillet 2004 - 07:39

Les policiers enquêtent sur la disparition mystérieuse d'un couple de St-Jérôme, dans les Laurentides, il y a maintenant plus de deux semaines.

Depuis le 16 juin, on est sans nouvelles de Dominic Gauthier, 34 ans, et de sa conjointe, Nadine Lussier, 30 ans.

Ils ont été vus la dernière fois, alors qu'ils quittaient leur résidence pour aller faire des courses. La camionnette dans laquelle ils se trouvaient a été retrouvée dans le stationnement d'un restaurant, à Prévost, au nord de St-Jérome.

Les enquêteurs ne détiennent aucune piste significative, si ce n'est d'une note trouvée dans le véhicule, écrite à la main, et qui dit «Germ, on est parti». Il pourrait s'agir d'une note rédigée par Dominic Gauthier à son père Germain.

Toutes les hypothèses sont étudiées.

Dominic Gauthier possède un dossier criminel, pour des accusations relatives au recel et au vol, et pour usage de faux. Elles remontent toutes au début des années 90.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 13:41:17   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Attentat raté à Terrebonne le 18 juin: la police aurait pu éviter?
AgenceNews | Le 2 juillet 2004 - 06:59

Il faut remonter au 18 juin dernier, date d'un attentat à la bombe raté à Terrebonne, pour dresser la table de cette histoire rocambolesque.

L'explosion de la bombe placée dans un riche quartier cossu de Terrebonne aurait pu être évité.

Cette information, qui plonge le SPVM dans une situation de remise en question, vient d'un agent source de la police de Montréal, qui avait infiltré une bande de motards.

Aux dires de cet informateur, l'attentat qui visait le criminel Jean Rhéaume le 18 juin était en préparation. L'informateur affirme qu'il avait informé le Service de police de Montréal (SPVM) dès la mi-mai.

Malgré ces précieuses informations, les forces de l'ordre n'auraient rien fait pour empêcher l'explosion de la dite bombe qui aurait pu coûter la vie au criminel.

L'homme de 45 ans visé par l'attentat a réussi à s'en sortir.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 15:58:08   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Procès d'Outreau: 20 et 15 ans de prison pour les Delay, "regrets" de Perben



SAINT-OMER (AFP), le 02-07-2004
La cour d'assises du Pas-de-Calais a acquitté vendredi sept des 17 accusés du procès pour pédophilie d'Outreau, comme l'avait requis l'avocat général, et condamné les principaux accusés, Thierry et Myriam Delay, à 20 et 15 ans de réclusion criminelle.

Le ministre de la Justice Dominique Perben a exprimé vendredi lors d'une conférence de presse ses "regrets" et sa "compassion" envers tous les accusés du procès acquittés après avoir été placés en détention provisoire. "Je dis à celles et ceux qui ont été emprisonnés puis acquittés toute ma compassion et tous mes regrets car cela ne doit pas se reproduire", a déclaré le ministre, quelques heures après le verdict.

M. Perben a par ailleurs annoncé la mise en place d'un groupe de travail qui devra explorer "plusieurs pistes de réformes" notamment sur l'instruction, la détention provisoire et l'expertise, groupe de travail qui devra rendre ses conclusions en septembre prochain.

Le jury de Saint-Omer a confirmé les acquittements requis par l'avocat général pour le chauffeur de taxi Pierre Martel, la boulangère Roselyne Normand et son ancien mari Christian Godard, le couple de David Brunet et Karine Duchochois, la femme de l'huissier Odile Marécaux, et Daniel Legrand père.

Rendu à 02h00, après plus de 15 heures de délibérations, le verdict a été accueilli dans le calme en salle d'audience, les accusés et les familles représentées étant visiblement fatigués par l'attente. Il n'a provoqué que des murmures dans les rangs du public.

Thierry et Myriam Delay, parents de quatre enfants victimes, ont écopé respectivement de 20 et 15 ans de réclusion criminelle. L'avocat général avait requis 18 ans de réclusion à leur encontre, les estimant "indissociablement liés".

Thierry Delay a été reconnu coupable des viols de neuf enfants, d'agressions sexuelles sur six enfants, de proxénétisme sur ses quatre fils et de corruption sur douze enfants. Il écope de la peine maximale pour ces faits, l'incrimination de "tortures et actes de barbarie", passible de la perpétuité, n'ayant été retenue contre aucun accusé.

Quant à Myriam Delay, elle est condamnée pour les viols de sept enfants, des agressions sexuelles sur dix enfants, proxénétisme sur ses quatre fils, et corruption de onze enfants.

Leurs voisins de palier à Outreau, David Delplanque et Aurélie Grenon, sont condamnés respectivement à six et quatre ans de prison, lui pour les viols de quatre enfants, les agressions sexuelles sur six enfants et la corruption de sept enfants, et elle pour les viols de quatre enfants, les agressions sexuelles et la corruption de sept enfants.

Le prêtre-ouvrier Dominique Wiel, autre voisin de palier des Delay, a été condamné à sept ans de prison, pour les viols de trois enfants du quartier de la Tour du Renard et les agressions sexuelles sur deux enfants Delay. Quatre ans de prison avaient été requis à son encontre.

Autre habitant de la Tour du Renard, Franck Lavier a écopé de six ans de prison, conformément aux réquisitions, pour le viol de sa belle-fille, et l'agression sexuelle de quatre enfants. Sa femme Sandrine Lavier a été condamnée à trois ans de prison avec sursis pour corruption de trois enfants.

Pour l'huissier de justice Alain Marécaux, dont l'avocat général avait estimé qu'il ne "relevait pas de l'affaire d'Outreau", la peine est de 18 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur son fils, à son domicile, comme l'avait requis l'avocat général.

Les avocats d'Alain Marécaux et de l'abbé Wiel ont annoncé leur intention de faire appel.

Thierry Dausque, un voisin des Delay, a été condamné à quatre années de prison dont une avec sursis, pour agressions sexuelles et corruption de deux enfants Delay. Deux ans de prison avait été requis à son encontre.

Daniel Legrand fils, reconnu coupable d'agressions sexuelles sur deux enfants Delay, a écopé de trois années de prison dont une avec sursis.

Aurélie Grenon, qui n'a été détenue que six mois durant l'instruction, et Franck Lavier et Dominique Wiel, qui comparaissaient libres depuis le 28 mai, ont fait l'objet d'une prise de corps dès la clôture de leur procès et retournent en prison. Pour Thierry Dausque et Daniel Legrand fils, la détention provisoire couvre la peine prononcée par la cour d'assises.

Alors qu'il y avait 17 enfants parties civiles dans ce procès ouvert le 4 mai, le jury n'en a retenu que 16 comme victimes. Selon l'arrêt de la cour d'assises, aucun accusé n'a violé ni agressé le fils de David Brunet et Karine Duchochois.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 16:00:12   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Meurtres de jeunes filles: Fourniret signalé à la police belge dès 2001



DINANT (AFP), le 02-07-2004
Le Français Michel Fourniret, soupçonné d'une dizaine d'assassinats en France et en Belgique, était connu des services de police et de la justice belge dès avril 2001 à la suite d'"agissements suspects" envers une jeune femme de vingt ans, a révélé un journal belge.

Selon Vers l'Avenir, quotidien basé à Namur, une jeune femme a rapporté à la police avoir été importunée le 19 avril 2001 alors qu'elle se rendait à son domicile par un homme circulant à bord d'une camionnette blanche. La jeune femme avait à l'époque donné une description assez précise de Michel Fourniret: "La cinquantaine, de corpulence moyenne, le nez aquilin, vêtu d'un jean's et d'une veste à tirette". Mieux, la jeune femme avait relevé la plaque d'immatriculation de la camionnette de Fourniret: BMP 967.

La dernière victime connue de Michel Fourniret, Mananya Thumpong, 13 ans, avait disparu trois semaines plus tard, le 5 mai 2001, à Sedan (France), à quelques dizaines de kilomètres de Han-sur-Lesse. Interrogé à ce sujet vendredi, le procureur du roi de Dinant, Arnoud d'Aspremont Lynden, a indiqué que Michel Fourniret "n'était pas fiché". "Nous n'avons rien retrouvé" à ce sujet, a-t-il laconiquement ajouté.

Par ailleurs, le juge d'instruction de Charleville-Mézières "devrait être saisi dans la journée" dans l'affaire du tueur multirécidiviste présumé qui est à nouveau passé aux aveux jeudi soir en reconnaissant les meurtres de deux jeunes Françaises disparues en France et retouvées mortes en Belgique, a annoncé vendredi Yves Charpenel, procureur général de Reims.

"La mise en examen de Michel Fourniret va intervenir dans les prochaines heures", a ajouté le procureur, précisant que "les juges et les procureurs français et belges concernés vont se rencontrer aujourd'hui (vendredi) pour définir les compétences dans ce dossier et discuter des éventuels problèmes de prescription".

"On va faire une analyse juridique précise de chaque dossier pour déterminer s'ils sont prescrits ou non, mais nous avons bon espoir de continuer à enquêter sur toutes ces affaires", a-t-il indiqué, ajoutant que le délai de prescription est de 10 ans côté français et 15 ans côté belge, sauf en cas d'élément nouveau.

L'épouse de Michel Fourniret, Monique Olivier, 55 ans, dont le mandat d'arrêt a été confirmé vendredi pour un mois pour "non assistance à personne en danger", accuse son mari d'avoir commis une dizaine d'assassinats entre 1987.

Fourniret les reconnaît pour la plupart mais continue de nier le meurtre de la jeune fille au pair dont l'accuse son épouse. Monique Olivier a indiqué aux enquêteurs que le corps de la jeune fille au pair hébergée par le couple en 1993 était enterré près de Dinant (sud de la Belgique), a déclaré vendredi le procureur du roi de Dinant.

Le procureur a confirmé que Michel Fourniret avait avoué aux enquêteurs français neuf meurtres, ceux d'Isabelle Laville, 17 ans, disparue en décembre 1987 à Auxerre, de Fabienne Leroy, âgée d'une vingtaine d'années et disparue en 1988 à Mourmelon, de Jeanne-Marie Desramault, 22 ans, disparue en juin 1989 devant la gare de Charleville-Mézières, et de Natacha Danais, 13 ans, disparue en novembre 1990 à Rezé (Loire-Atlantique).

Il a également reconnu avoir enlevé et tué Céline Saison, 18 ans, en mai 2000 à Charleville-Mézières et Mananya Thumpong, 13 ans, en mai 2001 à Sedan.

Il a aussi avoué le meurtre de la Belge Elisabeth Brichet, 12 ans, disparue le 20 décembre 1989 près de Namur (Belgique). Selon des sourcs judiciaires belges, il aurait indiqué avoir enterré son corps dans le domaine de Sautou.

Il a, enfin, reconnu le meurtre de Farida Hellegouarche, la femme d'un ancien codétenu, et d'un automobiliste, abattu d'un coup de fusil sur une aire d'autoroute en Bourgogne, dont l'identité n'est pas encore connue, selon le procureur général de Reims.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 16:00:49   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

France: le sang de Julie retrouvé dans la voiture de "Pierrot le Fou"



STRASBOURG (AFP), le 02-07-2004
Des traces du sang de Julie, l'adolescente disparue depuis le 25 juin en Alsace, ont été découvertes dans la voiture de Pierre Bodein, alias "Pierrot le Fou", mis en examen et écroué jeudi dans cette affaire.

Ces traces, relevées dans la Ford Escort blanche du principal suspect, ont été identifiées comme provenant du sang de l'adolescente grâce à des analyses ADN, a précisé vendredi une source proche de l'enquête. Par ailleurs, du sang de "Pierrot le Fou" a également été relevé sur le vélo de Julie, retrouvé lundi dans un ruisseau des environs de Schirmeck, deux jours après sa disparition.

Malgré ces éléments, le suspect, un dangereux repris de justice qui a passé l'essentiel de sa vie adulte en prison et en hôpital psychiatrique, nie formellement les faits, a indiqué son avocat, Me Olivier Charles. "De ce fait, il n'a évidemment fourni aux enquêteurs aucune indication sur le lieu où chercher le corps de Julie", a-t-il précisé.

Une soixantaine de gendarmes mobiles, dont une trentaine venus de Chauny (Aisne), s'est à nouveau déployée vendredi pour rechercher le corps de l'adolescente dans les environs de Bourgheim, le village où a été interpellé Pierre Bodein mercredi.

Les recherches se concentrent dans cette région rurale proche d'Obernai, autour de Bourgheim mais aussi près de Valff, un village tout proche où a été retrouvé mardi le cadavre de Jeanne-Marie, la fillette disparue à Rhinau (Bas-Rhin) une semaine avant Julie.

"Pierrot le Fou", qui selon un voisin s'était installé à Bourgheim en mars, après sa sortie de prison, a été arrêté dans la caravane où il résidait, sur un terrain vague, près d'un entrepôt à l'entrée du village, à environ 3 km par la route du lieu où le corps de Jeanne-Marie a été retrouvé mardi.

Les enquêteurs ne font pour le moment pas de lien entre les deux affaires, ni avec le meurtre, pour le moment non élucidé, d'une femme de 38 ans dont le cadavre lardé de coups de couteau, notamment dans les parties génitales, a été retrouvé le 22 juin à Hindisheim, à 17 km du lieu où résidait "Pierrot le Fou".

"Rien d'objectif ou de certain ne nous permet d'établir un lien entre les trois affaires", a indiqué une source proche de l'enquête, évoquant toutefois des "coïncidences troublantes" à cause de la proximité dans le temps et l'espace.

Pierre Bodein avait été condamné en février 1996 par la cour d'assises du Bas-Rhin à 28 ans de réclusion criminelle (réduits ensuite à 20 ans en Cassation) pour une série de 15 crimes et délits commis en deux jours après s'être évadé d'un hôpital psychiatrique.

Récemment libéré, après avoir bénéficié de remises de peine, il a passé au total 35 années de sa vie entre la prison et l'hôpital psychiatrique. Il a sept condamnations à son actif, dont trois en cour d'assises.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 16:04:43   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

Berlusconi à Paris pour un sommet bilatéral



PARIS (AFP), le 02-07-2004
Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi est arrivé vers 10h30 au palais de l'Elysée pour un sommet franco-italien avec le président Jacques Chirac et une demi-douzaine de ministres de part et d'autre.

M. Chirac a accueilli le dirigeant italien au pied du perron du palais où se déroule ce 23e sommet entre les deux pays, le dernier ayant eu lieu en novembre 2002 à Rome. Ils ont ensuite posé, souriants, pour les photographes.

Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin s'est joint à cet entretien qui sera suivi d'une séance plénière avec les ministres avant un déjeuner de travail.

Sans grands enjeux, ce sommet qui sera essentiellement consacré aux questions européennes et à la coopération bilatérale, intervient deux jours après que la justice française a donné son feu vert à l'extradition de l'ancien terroriste italien d'extrême gauche, Cesare Battisti.

La décision favorable de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a été saluée par la quasi-totalité de la classe politique italienne mais elle a suscité l'indignation des partisans de M. Battisti.

En France, l'opposition de gauche (Verts, Parti socialiste et Parti communiste) a demandé au chef de l'Etat de ne pas signer le décret d'extradition en invoquant l'engagement de l'ancien président François Mitterrand, en 1985, de ne pas extrader les activistes italiens d'extrême gauche.

Cesare Battisti, condamné à perpétuité par contumace pour plusieurs assassinats lors des "années de plomb" à la fin des années 70, a formé un pourvoi devant la Cour de Cassation.

Toutefois, cette affaire ne devrait pas être directement évoquée lors de ce 23e sommet bilatéral qui réunira une demi-douzaine de ministres des deux côtés (Economie, Affaires étrangères, Intérieur, Défense, Transports).

Il s'ouvrira à 10h30 par un entretien Chirac-Berlusconi auquel se joindra le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, suivi par une réunion plénière et une conférence de presse avant un déjeuner de travail.

Selon la porte-parole de l'Elysée Catherine Colonna, les deux pays feront le point des grands projets de coopération: la liaison ferroviaire Lyon-Turin, un projet emblématique qui doit être réalisé à l'horizon 2015-2018 pour un coût de 12,5 mds d'euros, les projets dans l'aéronautique et dans l'armement, et la lutte contre l'immigration clandestine.

Contrairement à cette coopération dense, les relations politiques apparaissent nettement moins bonnes. Il y a eu bien sûr la guerre en Irak, où Silvio Berlusconi et Jacques Chirac se sont rangés dans des camps opposés. Mais aussi les attaques de Rome contre un "directoire" franco-germano-britannique en Europe, ce qui a conduit l'Italie à rejeter le candidat de Paris et de Berlin à la présidence de la Commission européenne.

La presse italienne a aussi rapporté que M. Berlusconi avait été ulcéré de ne pas avoir été invité, avec les autres grands dirigeants mondiaux, aux cérémonies du 60e anniversaire du débarquement, début juin en Normandie.

La porte-parole de l'Elysée a cependant assuré que "l'Italie est pour la France un partenaire de premier plan en Europe" et que "son engagement européen est constant". "Cela a conduit nos deux pays à avoir très souvent des positions convergentes, par exemple lors de la CIG (Conférence intergouvernementale sur le projet de Constitution), et à avoir une même ambition pour l'Europe", a ajouté Mme Colonna.

Le dernier sommet avait eu lieu à Rome en novembre 2002. Ces rencontres se tiennent normalement tous les ans mais celle prévue en 2003 avait été repoussée pour cause de présidence italienne de l'UE, explique-t-on à Paris.



--------------------
fredchoucas
Administrateur
fredchoucas
8568 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 16:09:39   Voir le profil de fredchoucas (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à fredchoucas   

L'économie américaine crée moitié moins d'emplois que prévu en juin



WASHINGTON (AFP), le 02-07-2004
L'économie américaine a créé moitié moins d'emplois que prévu en juin et moins qu'initialement espéré durant les deux mois précédents, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.

Quelque 112.000 emplois ont été créés en juin là où les analystes en attendaient en moyenne 250.000 et qui plus est, le département du Travail a revu en baisse les chiffres des créations d'emplois pour les deux mois précédents, faisant état maintenant de 235.000 créations en mai (contre 248.000 annoncées initialement) et 324.000 en avril (contre 346.000).

"En juin 112.00 emplois ont été créés faisant suite à trois mois de gains plus importants. Mais depuis août 2003 l'économie américaine a créé 1,5 million d'emplois" a indiqué Kathleen Utgoff, commissaire du département du Travail.

Les experts considèrent ces chiffres des créations d'emplois comme plus significatifs de la santé de l'économie américaine que l'évolution du taux de chômage.

Les marchés ont immédiatement réagi. L'euro a grimpé face au dollar et le marché obligataire s'est envolé, avec l'espoir que la banque centrale américaine ne va peut-être pas remonter ses taux en août après ce chiffre décevant. Ces chiffres de juin s'inscrivent dans un tableau de léger ralentissement général du rythme de la reprise économique américaine le mois dernier.

L'indice de l'activité industrielle de la région de Chicago (PMI) publié mercredi avait déjà fait état d'un fort ralentissement en juin avec une vive décélération de la production et des commandes.

L'annonce de ce ralentissement sur le marché de l'emploi intervient par ailleurs deux jours après le relèvement par la Réserve fédérale de son principal taux directeur d'un quart de point à 1,25%, première hausse depuis 4 ans aux Etats-Unis.

Selon le département du Travail le secteur des services a été le plus prolixe à embaucher en juin avec 39.000 emplois nouveaux dans les services aux professionnels et 37.000 dans les services de santé et l'éducation. Les loisirs et l'hotellerie ont créé 8.000 emplois, le secteur des ventes de détails 7.000.

En revanche l'industrie, après quatre mois consécutifs de créations d'emplois (75.000 au total) a supprimé 11.000 emplois en juin. Le nombre d'emplois dans la construction est resté inchangé en juin après la création de 250.000 emplois entre mars 2003 et mai dernier.

Le service public a également supprimé des postes (5.000) en juin après 28.000 suppressions de postes en mai. Les Etats-Unis comptaient en juin 8,24 millions de chômeurs en données corrigées des variations saisonnières. La population active a progressé de 305.000 à 147,2 millions de personnes le mois dernier.

La durée de la semaine de travail a reculé à 33,6 heures en juin et les salaires horaires ont augmenté de 2 cents, après une hausse de 4 cents (révisé) en mai, à 15,65 dollars en juin.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:23:05   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Inde : Dix personnes tuées dans un massacre entre castes
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 05:56

Des hommes armés appartenant à une milice liée à un caste de propriétaires terriens ont tué dix villageois d'une caste inférieure vendredi soir dans l'Etat du Bihar dans l'est de l'Inde, selon la police.

L'attaque, qui a fait trois blessés dont un a finalement succombé, a eu lieu dans le village de Chakwai, à environ 60 kilomètres au sud de Patna, la capitale de l'Etat. Les victimes devisaient tranquillement après souper dans la cour d'un ancien du village lorsqu'ils ont été attaqués.

La police pense que les agresseurs appartiennent au gang Akhilesh Singh, qui soutient les intérêts des castes de propriétaires terriens et sont souvent impliqués dans des attaques de villageois appartenant à des castes inférieures. Deux des victimes appartenaient d'ailleurs à une milice de caste inférieure chargée de défendre ses membres, voire d'exercer des représailles.

De tels affrontements entre castes sont fréquents dans l'Etat du Bihar, un des plus pauvres de l'Inde.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:23:37   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

États-Unis : Un ouvrier d'abattoir tue quatre collègues et en blesse trois
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 05:55

Un ouvrier d'abattoir a abattu quatre collègues et en a blessé trois autres vendredi avant de se suicider à Kansas City dans le centre des Etats-Unis, selon le bilan annoncé par la police.

Selon un employé, le meurtrier semble ne pas avoir ouvert le feu au hasard, prenant pour cible certains individus en particulier. La fusillade qui a eu pour cadre un abattoir de la société ConAgra Foods n'a duré qu'une dizaine de minutes au moment de la relève de 17h00. Ce témoin, Andre Porter, a entendu l'homme dire à certaines personnes dans la cafétéria: "Vous n'avez rien fait pour moi, alors vous pouvez dégager".

Selon la police, le meurtrier était un employé mécontent. Il aurait eu un différend les jours précédents avec certains de ses collègues, selon M. Porter. Son identité n'a pas été révélée, ni celle des victimes.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:24:18   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Démantèlement d'un atelier terroriste en Irak
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 05:54

Les forces américaines ont découvert un atelier de fabrication de bombes et de voitures piégées, enquête qui a entraîné l'arrestation de 51 suspects, a annoncé le commandement militaire américain.

Quatre véhicules susceptibles d'être piégés ont été découverts, ainsi que plusieurs engins explosifs dans une installation située au sud de la capitale, Bagdad. Plusieurs armes automatiques, des munitions, des explosifs et 12 millions de dinars irakiens (environ 7.000 euros) ont aussi été saisis.

La date de la découverte de l'atelier n'a pas été précisée.

Par ailleurs, un militaire américain a succombé à ses blessures subies vendredi lors d'une opération dans la province d'Anbar, dans l'ouest du pays.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:25:10   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Italie : Démission du ministre italien de l'économie
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 05:58

Le ministre italien de l'économie, Giulio Tremonti, a démissionné dans la nuit de vendredi à samedi à la suite d'un ultimatum de l'une des formations de la coalition gouvernementale, l'Alliance nationale, qui exigeait la tête du ministre en menaçant de se retirer du gouvernement si elle n'obtenait pas satisfaction.

Le président du conseil Silvio Berlusconi devrait assurer l'intérim en attendant de choisir un nouveau titulaire pour ce portefeuille clé alors que l'Italie doit rendre des comptes à Bruxelles pour ses déficits budgétaires excessifs.

Selon la radio publique italienne, l'Alliance nationale du numéro deux du gouvernement, Gianfranco Fini, menaçait de se retirer si M. Tremonti poursuivait dans la même voie. Selon Roberto Calderoli, qui dirige la Ligue du Nord, autre formation représentée dans la coalition, Silvio Berlusconi a opté pour le départ de Giulio Tremonti, rapporte l'agence Apcom.

"Confronté à l'ultimatum 'c'est nous ou Tremonti'", le président du conseil a demandé à celui-ci de démissionner "afin de permettre au gouvernement de continuer", a expliqué M. Calderoli au sortir de la réunion qui s'est achevée à une heure avancée de la nuit.

Une autre formation, l'Union du centre, était mécontente de la politique économique de Giulio Tremonti, considéré comme proche de la Ligue du Nord.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:25:55   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Une troisième enquête sur une affaire de mauvais sévices est ouverte en Afghanistan
AgenceNews | Le 3 juillet 2004 - 06:22

L'armée américaine a annoncé ce samedi, qu'elle a ouvert une troisième enquête sur une affaire de mauvais traitements de détenus infligés par des soldats américains, cette fois en Afghanistan.


.
(archives)
.
Un porte-parole de l'armée américaine a déclaré que le bureau des enquêtes criminelles des Marines, l'instance habilitée à mener cette enquête, examine cette accusation. L'enquête étant en cours, il a refusé de divulguer les informations sur l'endroit et le moment où les faits se seraient déroulés.

Deux autres cas de mauvais traitements à des détenus en Afghanistan, incluant des violences, la privation de sommeil et de mauvaises conditions de détention, ont été récemment rendus publics. L'armée américaine enquête également sur la mort de cinq Afghans, dont trois sont décédés alors qu'ils étaient détenus par les forces américaines.

Il existe une vingtaine de centres de détention préventive à travers l'Afghanistan, certains dans des régions très éloignées. Environ 20 000 soldats étrangers sous commandement américain, dont plus de 2100 Canadiens, sont déployés dans le pays à la recherche de talibans et de membres du réseau terroriste Al-Qaïda.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:26:41   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Khartoum s'engage à envoyer des troupes au Darfour pour faire cesser les exactios des milices
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 06:13

Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a obtenu ce vendredi soir du gouvernement soudanais l'engagement d'envoyer des troupes au Darfour pour mettre un terme aux exactions des milices arabes qui ont fait fuir plus d'un million de personnes.

Kofi Annan a visité plusieurs camps de réfugiés, au Darfour même et au Tchad voisin, augmentant la pression sur le président Omar el-Béchir pour qu'il fasse cesser ce conflit, vieux de 16 mois, et déclencheur de la pire crise humanitaire actuelle sur la planète.

"Mon message est simple, la violence doit cesser", a déclaré Kofi Annan à l'issue de sa rencontre avec le président à Khartoum. "Les janjawid (les milices arabes) doivent être arrêtés et un cessez-le-feu respecté par tous".

De son côté, le chef de la diplomatie soudanaise Mustafa Osman Ismail a déclaré que 6.000 soldats et policiers seraient déployés au Darfour pour améliorer la sécurité, mais sans préciser de date. "La priorité aujourd'hui est la sécurité, puis le retour des personnes déplacées, et cela doit aller de pair avec le règlement politique", a-t-il ajouté.

Cet engagement du régime militaro-islamique de Khartoum intervient alors que Washington évoque la possibilité de sanctions contre le gouvernement. Après la visite au Soudan du secrétaire d'Etat américain Colin Powell, Washington a fait savoir pour sa part que les Etats-Unis n'attendraient pas plus que "quelques semaines" de voir Khartoum céder à la pression internationale.

Kofi Annan, à l'issue de ses entretiens avec les responsables du régime, a déclaré: "nous avons désormais l'engagement du président Omar el-Béchir de lever tous les obstacles auxquels est confrontée l'action humanitaire au Darfour".

Deux mouvements rebelles ont pris les armes en février 2003 pour lutter contre la discrimination dont sont victimes les populations noires du Darfour. Malgré un cessez-le-feu signé le 8 avril dernier, les exactions se poursuivent, ayant déjà fait, selon l'ONU, au moins 10.000 morts et un million de réfugiés ou déplacés.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:27:55   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Deux attentats au Cachemire font 2 morts, 44 blessés
Presse Canadienne | Le 3 juillet 2004 - 06:12

Une bombe à retardement cachée dans le chariot d'un marchand de fruits, ainsi que le jet d'une grenade en plein marché samedi au Cachemire ont fait deux morts et 44 blessés.

Le premier attentat a donné lieu à une très forte déflagration dans la principale artère de la capitale d'été de l'Etat du Jammu-Cachemire, tuant deux civils et faisant 21 blessés, selon la police.

Quelques heures plus tard, une grenade a été lancée sur une patrouille qui a fait trois blessés parmi les militaires et 20 chez les civils dans un marché bondé de la localité d'Anantnag, située à 55 kilomètres de Srinagar, toujours selon le bilan de la police.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:29:05   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Un dépouillement judiciaire aura lieu dans le comté de David Kilgour
Presse Canadienne

Le candidat conservateur de la circonscription fédérale d'Edmonton-Beaumont, Tim Uppal, a réussi à obtenir la tenue d'un dépouillement judiciaire des votes à l'issue de la victoire très serrée accordée au libéral David Kilgour aux élections de lundi dernier.

Le dépouillement initial avait donné 32 voix de plus à M. Kilgour, mais un recomptage réalisé mardi lui a donné par la suite 131 voix de plus.

Le juge Allan Wachowich de la Cour du banc de la reine a accepté vendredi après-midi qu'un dépouillement judiciaire ait lieu à un moment et un endroit qui seront fixés lundi.

M. Uppal voudrait notamment avoir accès aux bulletins de vote rejetés.

"Je pense qu'il est important que tout le monde connaisse les chiffres finaux et que tout le monde soit satisfait que les choses aient été comptées adéquatement."

David Kilgour a dit n'avoir aucun problème avec un tel recomptage.





--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:30:16   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Un aide ministériel de la C. B. est arrêté et accusé pour trafic de drogue
Presse Canadienne

Un employé d'un cabinet du gouvernement libéral de la Colombie-Britannique a été arrêté jeudi et accusé de possession de drogue en vue d'en faire le trafic, ont confirmé des sources policières et gouvernementales, vendredi.

L'individu appréhendé aurait dernièrement été à l'emploi du ministre des Services à la communauté, aux autochtones et aux femmes, Murray Coell, selon la station de télévision BCTV.

Le sergent Alex Yellovatz de la police de Victoria a affirmé que l'homme a été arrêté dans un secteur du centre-ville de la capitale fréquenté par les trafiquants de drogue, a rapporté la station de radio CFAX.

"Deux agents ont observé ce qu'ils ont cru être une transaction", a précisé le sergent Yellovatz.

Une source au sein du gouvernement libéral a confirmé que la personne arrêtée était un employé d'un cabinet ministériel.

L'agent Rick Anthony, également de la police de Victoria, a précisé que rien ne laisse croire que cette arrestation est liée à une enquête criminelle ayant mené à une perquisition à la Législature de la Colombie-Britannique l'an dernier.



--------------------
bambi
Simplement Moi !
Administrateur
bambi
8393 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:31:05   Voir le profil de bambi (Offline)   http://www.hitgratuit.org/membres/Funtasia/in.php3?id=7   Envoyer un message privé à bambi   

Un journaliste du National Post a inventé des éléments de plusieurs articles
Presse Canadienne

Le quotidien torontois National Post a informé ses lecteurs vendredi que plusieurs articles rédigés par un de ses journalistes contenaient des informations inventées de toute pièce.

Dans un texte paru en page deux de l'édition de vendredi, la direction du National Post révèle qu'une enquête interne a identifié neuf textes écrits depuis décembre 2002 par Brad Evenson, spécialiste des questions médicales, qui contiennent des noms et des citations inventés.

Les articles en question contiennent des citations qui proviennent de conversations entendues un peu partout, de lectures ou d'Internet, mais certainement pas des gens dont le nom apparaît dans les textes.

Le journaliste Brad Evenson n'a pu être interrogé pour commenter l'affaire et le National Post n'a pas précisé quelles mesures disciplinaires allaient être prises envers le journaliste. La direction du journal souligne par ailleurs qu'un aucun texte de la plume d'Evenson n'a été publié depuis la découverte de la supercherie. Le journal n'a pas précisé si le journaliste avait contesté ou pas les allégations de la direction.

"Le National Post prend ce dossier avec sérieux et cette situation ne reflète aucunement la qualité du journalisme au journal", mentionne Matthew Fraser, rédacteur en chef du National Post, dans la note publiée vendredi.



--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédentePage suivante
 
 Funtasia  Archives générales Funtasia  Archives générales Funtasia !  Monde /Juillet!Nouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum